Les pionniers du VIH vont écraser le virus pour de bon

jeudi 26 juillet 2012
par  Laurence Chapon
popularité : 95%

Est-ce la fin du VIH ? Les pionniers de la recherche sur le VIH ont annoncé un projet commun : écraser le virus pour toujours.

"Trouver un traitement est une des multiples stratégies visant à éliminer l’épidémie," dit Sharon Lewin de l’Alfred Hospital à Melbourne, en Australie. Sharon Lewin est l’une des 34 fondateurs du programme scientifique nommée "

"Finding a cure is going to be one of multiple strategies to end the epidemic,"Towards an HIV Cure" (Vers un traitement du VIH). L’annonce provient de la 21e conférence internationale AIDS de Washington DC cette semaine.

On peut supprimer le VIH grace à des anti-rétrovirus mais pas l’éliminer du corps du patient parce que le traitement ne détruit que les cellules dans lesquelles le virus se multiplie. Le VIH peut rester caché en insérant son information génétique dans l’ADN d’une cellule d’apparence saine. Lewin et d’autres scientifiques recherchent une nouvelle approche pour sortir le virus. Elle a réalisé des tests qui explorent une nouvelle voie en donnant au patient séropositif un médicament contre le cancer qui a pour effet de "réveiller le virus" qui peut ainsi être détruit par l’anti-rétrovirus.

D’autres voies inclue l’introduction de cellules portant des gènes qui permette de saboter la protéine de surface CCR5 des globules blancs, la porte d’entrée du VIH. Le traitement vise à réduire chimiquement la présence du virus de l’ADN des cellules infectées est aussi en cours de recherche.

Andy Coghlan, Jullet 2012


source New Scientist


Commentaires