La guerre du feu

de Jean-Jacques Annaud
vendredi 9 octobre 2009
par  Laurence Chapon
popularité : 91%

Synopsis

L’histoire se déroule en plein paléolithique, et plus précisément, entre 80000 et 40 000 ans avant notre ère. La tribu des Ulams, qui connaît l’usage du feu et sait le conserver mais pas
l’allumer, est attaquée par une tribu plus primitive de néanderthaliens, les Wagabous, qui veut lui voler son feu. De nombreux Ulams sont alors tués et le feu s’éteint. Trois survivants, Naoh, Amoukar et Gaw, sont envoyés à la recherche d’une flamme qu’ils doivent ramener. Au cours de leur périple, ils affrontent de redoutables prédateurs, animaux ou humains. En combattant un groupe de néanderthaliens anthropophages, les Kzamms, ils facilitent la fuite d’une de leurs
prisonnières, Ika. Cette jeune femme appartient à la tribu des Ivakas, qui sait produire le feu, fabriquer des huttes, des poteries. Avec Ika, Naoh découvre aussi le rire, le sentiment
amoureux, le plaisir partagé. Les trois hommes, qui connaissent désormais la technique du feu,
retournent auprès des leurs, avec Ika, enceinte, devenue la compagne de Naoh.

Regard scientifique

Le film nous fait découvrir, sur l’histoire du feu, les problèmes posés par l’ignorance de la production de feu mais aussi les bienfaits de son acquisition.
Le feu n’a été définitivement domestiqué que depuis environs 500 000 ans. Les vestiges préhistoriques ne montrent en effet pas de trace de foyer, ni d’ossement ayant subit une cuisson qui soit systématique avant cette période.


Pour en savoir plu sur l’évolution de l’homme.
Memo Voyager à travers l’histoire : Le feu
Chasseur de la préhistoire
Hominidés... les évolutions de l’Homme


Documents joints

Dossier pédagogique
Dossier pédagogique

Commentaires